La rétine médicale

La rétine est un fin tissu qui recouvre la face interne de l’œil sur ses deux tiers les plus postérieurs. C’est l’organe de la vision à proprement parler qui va permettre de capter l’influx lumineux (photon) pour le transformer en un influx électrique que le cerveau comprendra.

Chez le primate (dont nous faisons partie), il existe une zone de rétine « centrale » ultra-spécialisée dans la vision fine des détails : c’est la macula. C’est une zone extrêmement importante car permettant de reconnaître les gens, de lire, d’écrire, …

Région maculaire normale d’un sujet sain. La tache rouge-orangée du centre de la vision (macula) est aisément reconnaissable. La macula est donc une zone anatomique pouvant souffrir de diverses pathologies.

Malheureusement, de nombreuses pathologies peuvent atteindre la rétine, tant périphérique (que ce soit dans le cadre d’un diabète ou d’une thrombose vasculaire pour les causes les plus fréquentes) que centrale (diabète maculaire, thrombose vasculaire, dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA, membranes épirétiniennes et trou maculaire, choriorétinite séreuse centrale, maladies génétiques, etc…).

La rétinopathie diabétique est une atteinte sévère de l’œil pouvant provoquer des hémorragies diffuses de la rétine (en conjonction avec une hypertension artérielle), un œdème maculaire, des exsudats rétiniens et des néovaisseaux.
La rétinopathie diabétique est une atteinte sévère de l’œil pouvant provoquer des hémorragies diffuses de la rétine (en conjonction avec une hypertension artérielle), un œdème maculaire, des exsudats rétiniens et des néovaisseaux.
Lorsqu’un des vaisseaux nourriciers de l’œil se bouche, cela mène à de multiples hémorragies oculaires et une baisse profonde de la vision.
Une exposition excessive au soleil peut parfois provoquer des lésions sévères, comme ici chez ce toxicomane qui a présenté une brûlure de la rétine à proximité de la macula.

De nombreuses pathologies peuvent être ralenties ou stoppées si elles sont prises en charges précocement. Dans d’autres circonstances, c’est une atteinte brutale qui compromet plus ou moins définitivement la vision. De toutes les façons, une prise en charge rapide permet de jongler entre les modalités thérapeutiques (laser, injection, chirurgie) afin de permettre la meilleure récupération possible. Fort heureusement, de nos jours, de nombreux moyens diagnostiques et thérapeutiques voient le jour et nous permettent de mieux en mieux prendre en charge nos patients. Notre cabinet est désormais équipé des dernières technologies nous permettant d’assurer un suivi optimal de nos patients souffrant de pathologies rétiniennes. En particulier, une salle d’opération avec flux laminaire permettant de filtrer l’air de toutes particules infectieuses a été aménagée dans notre cabinet afin de réaliser des injections intraoculaires dans les meilleures conditions d’aseptie.

La choriorétinite séreuse centrale est une de ces pathologies nécessitant la réalisation de multiples examens oculaires, afin de proposer des traitements adaptés.

Le diagnostic précoce de certaines pathologies comme la DMLA (10% de la population est à risque de développer une DMLA à l’âge de 60 ans) passe donc par un examen régulier, entre autres du fond de l’œil.

Comme pour le glaucome, un examen à partir de 40 ans est préférable afin de définir si vous êtes dans une population à risque de par vos comportements (tabagisme, exposition au soleil, alimentation/obésité, hypertension artérielle, cholestérol, parmi tant d’autres) ou vos antécédents familiaux (des membres de votre famille proche souffrent d’une pathologie rétinienne comme la DMLA ou le diabète).

Comme le dit si bien Philip Hunter (EMBO 2008), n’oubliez jamais que « we are what we eat » (nous sommes ce que nous mangeons)… Une bonne alimentation saine et variée est de rigueur afin de limiter la survenue d’une DMLA si vous êtes à risque. De nombreux sites internet sont dédiés aux différents aliments utiles dans les pathologies rétiniennes de type DMLA.

Si vous désirez effectuer un examen approfondi de vos yeux, nos ophtalmologues peuvent vous recevoir dans un de nos cabinets d’ophtalmologie situés à Bruxelles et Céroux. Contactez notre secrétariat pour prendre un rendez-vous.